Valeurs physiologiques

Anatomie du lapin

  • L'espérance de vie est de 6 à 8 ans, parfois jusqu'à 10 ans
  • Le poids du lapin est de 800 g à 10 kg
  • La taille est de 34 à 50 cm
  • La longueur des oreilles est de 4 à 8 cm de long
  • La dentition est de 28 dents à pousse continue
  • La vitesse de course est de 30 - 40 km
  • Le régime alimentaire est herbivore
  • La température corporelle est de 38.4 à 40 °C
  • La fréquence cardiaque est de 180 à 250 battements / min
  • Le mouvement respiratoire est de 30 - 60 mouvements / min

Reproduction

  • La maturité sexuelle chez la femelle 5 à 6 mois, le mâle 6 à 7 mois
  • La femelle peut être fécondée jusqu'à 4 ans
  • Le cycle sexuel est de 15 à 17 jours
  • La durée de la gestation est de 30 à 31 jours
  • La caractéristique des petits est de nidicole
  • Le nombre de petits par portée est de 1 à 12
  • Le poids à la naissance est de 20 à 80 g
  • L'âge de sevrage est de 4 à 6 semaines

Anatomie du lapin

Le lapin a 3 sortes de poils :

  • le poil de bourre ou sous-poils, ils sont doux, moelleux, fins, ils assurent l’isolation thermique
  • intermédiaire
  • de couverture ou jarre, ils sont longs, gros, raides, ils définissent la couleur du lapin et le protègent. Ces poils sont constitués de poils conducteurs et poils plus petits qu’on appelle jarre.

Chez la femelle, on peut apercevoir un fanon devant la gorge, c’est plus rare chez le mâle.

Le lapin mue 2 fois par an, au printemps et à l’automne. Elle dure 2 à 4 semaines. Certains lapins changent de couleur dû à la mue.

pelage

Il a une ossature légère qui représente de 7 à 8 % de sa masse corporelle.

Cela implique que le lapin court beaucoup plus vite que les autres animaux de compagnie, mais il est aussi plus sensible aux fractures en cas de chute ou de blessures.

Grâce à un arrière-train très musclé, il se déplace vite, il possède des membres postérieurs beaucoup plus puissants que les membres antérieurs.

 

ossature

Le lapin a une très bonne ouïe, ses oreilles sont très sensibles au moindre bruit, cela lui permet de fuir rapidement.

Il utilise ses oreilles comme thermorégulation pour évacuer la chaleur, il ne dispose pas de glandes sudoripares.

 

oreilles-lapin

Ses yeux sont situés de chaque côté de sa tête.

Il a un champ visuel de 190°, le champ peut atteindre jusqu’à 240°.

Il voit aussi bien le jour que la nuit.

 

yeux-lapin

Son museau est muni de longues moustaches appelé vibrisses.

Son nez remue en permanence pour renifler.

Il a un odorat extrêmement développé, il possède environ 100 millions de cellules olfactives.

museau-lapin

corps-du-lapin

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Photo prise sur Wikipédia

Morphologie du lapin

Anatomie du lapin

Les pattes sont recouvertes par une épaisse fourrure, il se déplace en sautillant.

Ses membres antérieurs ont 5 doigts muni de griffes, ses pattes postérieures ont 4 doigts avec des griffes.

Ses griffes poussent de façon permanente, il faut donc lui couper régulièrement.

 

Le lapin a 2 incisives inférieures, 4 incisives supérieures, dont deux qui sont visibles devant quand il ferme sa bouche.

Les molaires et les prémolaires se ressemblent, leur action est de broyer, mastiquer l’herbe, les racines.

Les dents sont à pousse continue, 10 à 12 cm par an.

Sa formule dentaire est : incisives 2/1, canines 0/0, prémolaires 3/2, molaires 3/3, 28 dents au total.

 

dents-lapin

 

Le lapin possède une petite langue, grâce à elle, le lapin peut distinguer différents goûts : amer, acide, sucré, salé.

Le lapin utilise des cris, fait des appels avec son corps basé avec des mouvements des oreilles et de la queue.

Selon la position de la queue et des oreilles, ses attitudes sont plus ou moins marquées et intensifiées, ils expriment différents sentiments (la peur, la soumission, la colère, l’agressivité, la joie, la curiosité).

 

queue-du-lapin

  • Glandes mentonnières : Elles sont placées au niveau du menton. Le lapin frotte son menton sur les objets, c’est une marque de territoire.
  • Glandes inguinales : elle est située de chaque côté du pénis ou de la vulve. La sécrétion de couleur brun-marron a une odeur très puissante, cette glande sert au marquage du territoire.
  • Glandes annales : située autour de l’anus, leur sécrétion est déversée sur les crottes, pour marquer son territoire.
  • Glandes sébacées : elles produisent des huiles qui servent à lustrer le poil. Il les étend avec la langue quand il fait sa toilette.