Origine du chinchilla

Cordillère des Andes

Le chinchilla est un mammifère rongeur du genre chinchillida,
famille des chinchillidae (chinchillidés).
Ce genre comprend deux espèces sauvages et une forme domestiquée, issue
probablement du croisement en élevage des deux premières espèces.
Le chinchilla est un animal nocturne, de la taille d’un lapin nain.
Proche des Viscaches, originaire de la cordillère des Andes, en Amérique du Sud.

Les espèces sauvages sont des espèces en péril. Elles ont été chassées
pour leur fourrure particulièrement recherchée au XIXe siècle
et ont été progressivement adaptées à la captivité pour donner le chinchilla domestique.
Ce dernier est élevé lui aussi pour sa fourrure mais est
devenu l’un des nouveaux animaux de compagnie NAC.

Son nom viendrait d’une tribu indienne nommée « indiens chinchas » qui utilisaient leurs peaux pour se fabriquer des habits.
Son origine vient aussi du nom “chinche” qui signifie “punaise animal puant” pourtant le chinchilla n’a pas d’odeur.
Au siècle dernier, l’industrie de la fourrure s’est développée quand elle découvrit
l’existence de ces animaux. Ainsi commença la chasse impitoyable aux chinchillas,
allant jusqu’à l’extermination. Au début du siècle, les gouvernements reconnurent
à temps le danger de l’espèce et interdirent la chasse et l’exportation des chinchillas.

Chinchilla lanigera, chinchilla brevicaudata

Chinchilla lanigera, chinchilla brevicaudata

On distingue plusieurs espèces du genre Chinchilla ainsi que des variétés domestiques.
Les seules espèces sauvages actuellement connues sont situées
en Amérique du Sud devenues très rares.

Toutes deux sont des espèces protégées:
Chinchilla brevicaudata, le chinchilla à queue courte
Chinchilla lanigera, le chinchilla à queue longue.

Le chinchilla d’élevage ou chinchilla domestique est un hybride, qui résulte du croisement progressif
des deux espèces sauvages au sein d’élevages. Il est plus proche du chinchilla lanigera
que du très rare chinchilla brevicaudata.
C’est un animal adapté à la captivité et connu du grand public sous le nom vernaculaire « chinchilla« .

L’objectif des premiers élevages était la production de fourrure.
Le chinchilla domestique est employé comme animal de laboratoire
et on le rencontre de nos jours couramment comme animal de compagnie NAC.

Population des chinchillas

Chinchilla lanigera

Le chinchilla à longue queue ou chinchilla lanigère (chinchilla lanigera), il a été exterminé pour sa peau au XiXe siècle, on le pensait disparu dans les années 1960 mais on a retrouvé en 1975 quelques populations sauvages dans la haute Cordillère des Andes.
Déclarée espèce vulnérable en 1996, en 2008 le statut est révisé en danger critique d’extinction.

chinchilla lanigera
  • Taille: corps de 26 à 27 cm et queue de 14,5 cm
  • Poids adulte: 400 g à 500 g
  • Caractéristiques: taille d’un petit lapin. Grandes oreilles, longue queue composé de 23 vertèbres, corps moins massif, fourrure originairement teinte variant du gris bleuté, moins fournie que l’espèce Chinchilla brevicaudata.
Vignette retour page chinchilla

Chinchilla brevicaudata

Le chinchilla à queue courte ou Chinchilla brevicaudata a été chassée de manière intensive pour sa fourrure au XIXe siècle, l’espèce, tout comme le Chinchilla à queue longue, est considérée comme éteinte à l’état sauvage dans les années 1960,
mais quelques individus survivent peut-être dans des zones inaccessibles.
Le chinchilla à queue courte est actuellement déclaré en danger critique d’extinction.

Chinchilla Brevicaudata
  • Habitat: Pérou, Bolivie, Argentine, Chili, dans les très hautes Andes
  • Taille: corps de 30 à 38 cm et queue de 10 cm
  • Caractéristiques: Caviomorphe, c’est à dire aspect proche du cochon d’Inde mais avec en plus une queue épaisse et touffue composée de 20 vertèbres. Fourrure grise, dense, pouvant tirer vers le brun, oreilles plus petites, corps plus massif, queue plus courte que celle de l’espèce Chinchilla lanigera.

Hélas, le nombre de survivants bien maigres et tristes ne suffit plus à se reproduire rapidement. Le processus d’extermination des chinchillas
à l’état sauvage est enclenché depuis longtemps et reste irréversible.

Aujourd’hui, nous pouvons retrouver nos amis les chinchillas dans les élevages, mais pratiquement plus dans la nature, c’est en 1920, que Mr Chapman,
fut exceptionnellement autorisé à prélever une douzaine de chinchillas à l’état sauvage pour en entreprendre l’élevage en Californie.
D’autres autorisations furent données à d’autres personnes mais on considère que Mr Chapman
est le fondateur de l’élevage de chinchilla.

Son environnement naturel

Chinchilla dans son environnement naturel
Chinchilla dans son environnement naturel

Dans les Cordillère des Andes, les terres ont un aspect rocheux avec une végétation clairsemée et pauvre.
L’appareil digestif du chinchilla est adapté à ce milieu et à ses conditions alimentaires.
Les chinchillas ont à leur disposition de nombreuses cachettes dans les fissures et les creux des rochers.
Ils se roulent dans la terre de roche pour entretenir leur fourrure.

Leur seul moyen de défense est leur agilité exceptionnelle qui leur permet de se sauver à toute allure lors d’un danger.
Ils laissent une touffe de poils dans le bec ou dans les pattes du prédateur (condors, chat sauvage des Andes).
Dans leur environnement naturel, les chinchillas forment des couples, qui restent ensemble toute leur vie.

Informations récupérées sur Wikipédia

Classification

  • Règne
  • Embranchement
  • Classe
  • Ordre
  • Super-ordre
  • Sous-ordre
  • Infra-ordre
  • Famille
  • Sous-famille
  • Genre
  • espèce
  • Nom scientifique
  • Nom vernaculaire
  • Animal (animalia)
  • Chordé vertébré (chordata)
  • Mammifère placentaire (mammilia placentia)
  • Rongeur (rodentia)
  • Glire (glire)
  • Hystricomorphe (hystricomorpha)
  • Hystricognathe (hystricognati)
  • Chinchillidés (chinchillidae)
  • Chinchillinés (chinchillinae)
  • Chinchilla
  • Lanigera et Brevicaudata
  • Chinchilla Lanigera et Chinchilla chinchilla
  • Chinchilla
Vignette retour page chinchilla