Alimentation du lapin

Le lapin a un régime alimentaire herbivore strict. Les besoins alimentaires du lapin domestique sont proches de ceux du lapin sauvage, il mange des végétaux (herbes vertes ou sèches, feuilles, fleurs ...).

Besoins alimentaires

Alimentation du lapin

L'alimentation de ce lagomorphe est strictement herbivore, ses besoins alimentaires se compose principalement de foin, d'herbe, de légumes, de fruits, de granulés.

Elle doit être variée, saine, il faut distribuer des aliments frais, sec.

Le lapin est cæcotrophe, il réingurgite ses excréments (crottes molles) qui sont riches en nutriments, en vitamines synthétisées par les bactéries du tube digestif. C'est un comportement tout à fait normal.

Les dosages d'aliments doivent être différents suivant l'âge du lapin :

  • En croissance : 15 à 17 % de protéines brutes, 3 % de lipides, 11 à 13 % de cellulose
  • Adulte : 14 à 15 % de protéines brutes, 3 % de lipides, 14 à 17 % de cellulose
  • En gestation/allaitante : 16 à 18% de protéines brutes, 5 % de lipides, 16 à 17 % de cellulose
alimentation-du-lapin

Régime alimentaire

Dans la nature

Dans la nature, un lapin sauvage est herbivore, il se nourrit d'herbes, de plantes, de bourgeons, de feuilles. Il ne mange jamais de graine.

Dosages de l'alimentation

L'alimentation du lapin doit comporter : 

  • 14 à 15 % de protéines brutes
  • 3 % de lipides
  • 14 à 17 % de cellulose

Ration journalière

Le lapin se nourrit essentiellement de végétaux qui comblent tous ses besoins en fibres, protéines, vitamines, minéraux. Les végétaux lui permettent une bonne digestion et une usure des dents excellentes grâce aux fibres et au silice.

 

Le lapin doit avoir en permanence des aliments a mastiqués longuement, le foin, l'herbe fraîche, les végétaux.

L'alimentation du lapin doit se composer d'herbes fraîches, de foin à volonté, de végétaux et de feuillages frais, et de temps en temps de petits morceaux de fruits ou de légumes, de racines.

Dosages journaliers

Le lapin fait plusieurs petits repas par jour et même la nuit.

Toujours les nourrir à la même heure.

  • Une seule distribution : le soir
  • Deux distributions : le matin et le soir

Les aliments a distribué au lapin

Alimentation du lapin

Foin

C'est un aliment indispensable dans l'alimentation du lapin. Il doit être sec, sentir bon, non poussiéreux, vert, avec de longues fibres, il doit être distribué à volonté. Cela est déconseillé de donner un foin jaune, pourri, moisi, poussiéreux.

 

Il existe différents types de foin, issus d'herbes et de graminées :

  • Foin de prairie est constitué de plantes séchées (graminées, légumineuses)
  • Le regain (foin obtenu à la deuxième coupe), il est plus riche en fibres
  • De pâturage, de montagne, de Crau, est un foin de bonne qualité. De Crau est riche en calcium mais cela ne gêne pas le transit.
  • Fait avec de la luzerne, si le lapin a moins de 6 mois, vous pouvez ajouter ce foin dans la ration mais en petites quantités, ne lui donnez pas uniquement ce foin, il est trop riche en calcium dangereux pour le transit digestif.

 

Le foin est important pour la santé du lapin, l'usure de ses dents, et un bon transit digestif.

Si le lapin a une consommation insuffisante de foin cela peut provoquer des malocclusions dentaires. Les dents du lapin poussent en continu tout le long de sa vie, elles doivent être usées quand il mange du foin. Le foin est riche en fibres, il stimule son transit, l'absence de consommation de foin peut entraîner un ralentissement même un arrêt du transit.

Eau

L'eau est essentielle à la santé du lapin, elle doit être donnée fraîche, propre, elle doit être en libre-service. Les biberons sont faciles pour le lapin, éviter les abreuvoirs, l'eau peut engendrer des problèmes cutanées sur le menton. Le lapin consomme entre 100 à 350 ml d'eau par jour.

Friandise

Les friandises vendues en animaleries sont à proscrire, elles sont trop sucrées, trop grasses, elles augmentent les risques d'obésité, de troubles digestifs. Les meilleurs friandises pour le lapin, c'est quelques herbes, un morceau de bois à ronger, des feuilles de mûrier, rondelles de radis ....

Aliments Conseillés

Aromatiques
  • Aneth
  • Basilic
  • Cerfeuil
  • Coriandre
  • Estragon
  • Marjolaine
  • Menthe
  • Origan
  • Persil
  • Romarin
  • Sarriette
  • Thym
Herbes sauvages
  • Achillée mille-feuille
  • Aigremoine eupatoire
  • Benoite commune
  • Bleuet
  • Bourrache
  • Bourse à pasteur
  • Buddleia de David
  • Buglosse 
  • Camomille
  • Chicorée 
  • Consoude
  • Echinacée
  • Lavande
  • Laiteron
  • Luzerne
  • Maceron
  • Mauve
  • Feuilles de mûrier, roncier
  • Ortie
  • Ortie blanche
  • Pissenlit
  • Plantain Majeur
  • Pourpier
  • Souci
  • Tussilage
  • Trèfle rose
Plantes potagères
  • Avoine
  • Blé
  • Capucine
  • Céleri branche
  • Feuilles de vigne
  • Livèche
  • Moutarde
Feuillages et branches d'arbres
  • Bouleau
  • Charme
  • Erable
  • Frêne
  • Hêtre
  • Noisetier
  • Orme
  • Pommier
  • Poirier
  • Saule
  • Tilleul
Salade
  • Batavia
  • Cressonnette
  • Feuille de chêne
  • Reine des glaces
  • Romaine
  • Rougette
  • Mâche
  • Mizuna
  • Roquette
  • Trévise
  • Endive
  • Frisée
  • Scarole
Légumes
  • Asperge
  • Blette
  • Céleri branche
  • Cosse de petits pois
  • Concombre
  • Courgette
  • Cresson
  • Epinard
  • Fanes de betterave
  • Fanes de carotte
  • Fanes de fenouil
  • Fanes de navet
  • Fanes de radis
  • Feuilles de fraisier
  • Feuilles de framboisier
  • Feuilles de groseillier
  • Pois gourmand
Fruits
  • Abricot
  • Ananas
  • Banane
  • Cerise
  • Fraise
  • Framboise
  • Kiwi
  • Mangue
  • Melon
  • Mûre
  • Myrtille
  • Nectarine
  • pastèque
  • Prune
  • Papaye
  • Pêche
  • Poire
  • Raisin
  • Pomme
  • Tomate
Racines de légumes
  • Betterave crue
  • Céleri rave
  • Panais
  • Persil tubéreux
  • Navet bulbe
  • Racine de pissenlit
  • Rutabaga
  • Topinambour

 

Aliments à proscrire

  • Ail, Oignon (produit non comestible)
  • Avocat (contient des toxines)
  • Banane (contient trop de sucre)
  • Biscotte (trop riche en blé)
  • Biscuit apéritif (trop riche en blé)
  • Blé (toxique)
  • Café, Thé (produit non comestible)
  • Céréales (peut entraîner des problèmes dentaires et digestifs)
  • Champignons (produit non comestible)
  • Chocolat (aliment dangereux pour tous les animaux)
  • Choux (provoque des ballonnements, troubles digestifs, toxique pour tous les animaux)
  • Fane de navet (dangereux pour sa santé)
  • Fève (du mal à être digérer)
  • Fruits à coques (trop calorique)
  • Fruits trop mûrs (riche en sucre, toxique)
  • Gâteau (toxique)
  • Graines (blé, maïs ...) (trop calorique)
  • Légumes à bulbes (poireau, pomme de terre...) (non comestible)
  • Maïs (trop riche en glucide)
  • Pois (quantité excessive de sucre)
  • Produits boulangés (pain, croissants ....) (trop riche en blé, toxique)
  • Produits laitiers (yaourts, fromage blanc....) (toxique)
  • Rhubarbe (contient des toxines)
  • Sucrerie (riche en sucre, toxique)
  • Bardane
  • Belladone
  • Buis
  • Coquelicot
  • Fougère
  • Houx
  • Iris
  • Jacinthe
  • Laurier
  • Lierre
  • Lupin
  • Lys
  • Muguet
  • Peuplier
  • Philodendron
  • Plantes d'intérieur
  • Rhododendron
  • Sapin
  • Sureau

Reconnaître une intoxication alimentaire

  • Perte d'équilibre
  • Diarrhée
  • Contractions musculaires
  • Convulsions
  • Léthargie
  • Incapable de bouger
  • Beaucoup saliver
  • Décès

Le conduire sans tarder chez un vétérinaire, plus la prise en charge est rapide, plus les chances de survie sont élevées.