Malheureusement, un cochon d’Inde peut devenir malade, une seule chose à faire c’est d’aller chez un vétérinaire le plus rapidement possible, ne pas attendre car cela peut s’aggraver rapidement.

Cochon d'Inde en-tête

Le cochon d’Inde peut être malheureusement malade, la meilleure manière de le soigner est de consulter un vétérinaire, 
surtout éviter l’auto-médication.

Maladies

Dermatites

Maux de pattes

Cause : Parasites, allergies, champignons, tumeurs.
Symptômes : Peau apparaît rouge, infectée.
Traitement : Laver, désinfecter la plaie après avoir coupé les poils qui gênent ; consulter un vétérinaire, pour avoir un traitement adéquat.

Cause : Sol inadéquat (grillage, sol pas nettoyé).
Symptôme : Infection entre les doigts et les pattes.
Traitement : Changer la litière plus souvent ou changement de cage. 
Faire des bains de pied antiseptiques.

Coryza, pneumonie

Ce sont les maladies contagieuses les plus courantes chez le cochon d’Inde, le coryza évolue souvent en pneumonie.
Cause : Virus ou bactérie
Symptômes : Beaucoup de difficultés pour respirer, le cochon d’Inde a des sécrétions nasales, oculaires.
Traitement : Consulter le vétérinaire pour avoir un traitement.

Maladie de Tyzzer

Abcés

C’est une affection bactérienne.
Cause : Surpopulation ; hygiène insuffisante ; carences alimentaires.
Symptômes : Anorexie, apathie, diarrhée liquide, mort au bout de 24/48 h.
Traitement : Le vétérinaire lui prescrira un traitement adéquat, plus une hygiène de la cage rigoureuse. Le pronostic est sombre.

Cause : Il est provoqué par une infection localisée.
Symptômes : Une grosseur, la peau est rouge, parfois du pus qui sort.
Traitement : L’amener chez le vétérinaire, il lui donner un traitement ou faire une opération chirurgicale pour l’enlever.

Carence en vitamine C

Le cochon d’Inde est incapable de synthétiser la vitamine C, à cause d’une déficience d’une enzyme.
Symptômes : fractures spontanées ; retard de cicatrisation ; hémorragies musculaires ; difficultés lombaires ; dégradation de l’état général.
Traitement : Administrer de la vitamine C, les signes cliniques doivent régresser en une dizaine de jours.
Ne pas oublier de donner de la vitamine C quotidiennement.

Fermer le menu