L'origine du rat vient d'Orient. Il s’est répandu à travers le monde et a conquis la planète en se servant des moyens de transport des humains. Le rat est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, des centaines d’espèces différentes dans le monde de mammifères rongeurs omnivores, dont la queue est nue, des dents tranchantes, le museau pointu.

Classification

  • Règne : Animal (animalia)

  • Sous-règne : Métazoaire (metazoa)

  • Embranchement : Chordé (chordata)

  • Sous-embranchement : Vertébré (vertebra)

  • Classe : Mammifère (mammalia)

  • Sous-classe : Thérien (theria)

  • Infra-classe : Euthérien (eutheria)

  • Super-ordre : Glire (glire)

  • Ordre : Rongeur (rodentia)

  • Sous-ordre : Myomorphe (myomorpha)

  • Famille : Muridé (muridae)

  • Sous-famille : Muriné (murinae)

  • Genre : Rattus

  • espèce : norvegicus

  • Nom scientifique : Rattus Norvegicus

  • Nom vernaculaire : Rat de compagnie, rat domestique

origine-du-rat-classification
Présentation

Le rat est de la famille des Muridés (muridae), du genre Rattus, lequel regroupe les espèces les plus communes : Rattus rattus (le rat noir) et Rattus norvegicus (le rat d’égout) qui a donné le rat domestique en élevage.

Par analogie, le terme désigne aussi quelques espèces de rongeurs qui ne font pas partie de la famille des Muridés (muridae), le rat palmiste, le rat-chinchilla.

L’homme étudie ces rongeurs, les utilise à son profit, les apprivoise ou les considère comme des nuisibles et cherche à les exterminer. Le rat fait partie intégrante de la symbolique, de la culture et de l’histoire humaine.

 

Origine du rat

Le rat appartient à la famille de mammifères, plus précisément à celle des rongeurs. Ils font partie du sous-ordre des Myomorphes, de la famille des Muridés et du genre Rattus qui compte plus de 50 espèces.

 

Le rat domestique ou de laboratoire sont les descendants du rat brun (Rattus norvegicus). En Europe, on peut trouver une deuxième espèce de rat sauvage, le rat des champs. Il est aussi appelé « rat noir » dans certains pays, il fait partie des espèces animales menacées d’extinction.

advanced divider
Race du rat

rat-origine-du-rat
rat-a-l-exterieur-origine-du-rat
rat-blanc-origine-du-rat
advanced divider
Histoire

Le rat brun (Rattus Norvegicus) proviendrait d’Asie. Il est arrivé en Europe bien après le rat noir (Rattus rattus). L’origine du rat domestique date de quelque part entre le XVIIIe et le XIXe siècle lorsque les hommes attrapés les rats pour les vendre ou les tuer afin qu’ils finissent comme les victimes d’un jeu de sang.

 

Au début du XIXe siècle, le rat-baiting (combat de rat) était un jeu populaire, il consistait à placer plusieurs rats dans une enceinte et de miser sur le temps qu’il faudrait à un terrier pour tuer tous les rats.

 

A cette époque, quelques élevages de rats auraient vu le jour.

En 1828, une première expérience scientifique a été faite sur un rat sur le sujet du jeûne.

Aux Etats-Unis, les rats de laboratoire élevés en captivité ont tout d’abord été introduit dans un laboratoire de Chicago où ils ont été utilisés dans des études neurologiques.

 

Le rat domestique est la sélection dans les élevages de rats bruns. Gardée depuis longtemps en captivité, il est devenu un rat de laboratoire avant de devenir animal de compagnie. A ce jour, il fait partie des Nouveaux Animaux de Compagnie.

advanced divider
Caractère

Son caractère craintif, sa vie nocturne ne le prédispose pas à devenir animal de compagnie. Le rat brun est le rat le plus adapté à la vie casanière. Il creuse, grimpe, court, il possède une capacité d’adaptation à de nouvelles conditions de vie, il s’habitue très vite à la présence des hommes.

Description

Il a un corps long 35 à 50 cm avec la queue, le mâle pèse de 400 à 500 g, la femelle a un poids entre 250 à 300 g Il a un régime alimentaire omnivore.

 

Animal de compagnie

Cela fait environ 180 ans que le rat est devenu un animal de compagnie. Au début, le rat le plus apprécié était le rat blanc et albinos, la première mutation de couleur est apparue suite aux croisements effectués par les hommes. La réputation du rat d’égout a terni l’image du rat. Le rat domestique est doux, affectueux, très attaché à son maître, il est intelligent, ingénieux, curieux, sociable, d’une propreté supérieure à celle d’autres animaux de compagnie.

 

Le rat doit vivre avec des congénères, des rats du même sexe s’entendant très bien. Il est recommandé de ne pas mettre mâles et femelles dans la même cage, la femelle peut avoir 6 portées par an, soit 6 à 14 petits par portée.

advanced divider
Considérés comme nuisibles

Qu'il s'agisse de l'une ou l'autre des espèces, les rats sont pour les hommes des propagateurs de maladies, surtout les plus graves. Le rat intervient soit comme réserve du microbe (bactérie, virus, parasite) qu'il héberge sans le transformer, soit comme hôte intermédiaire dans le cycle du parasite (qui va se transformer dans l'organisme du rat et y devenir infectieux pour l'homme). Il est alors infectieux soit par sa morsure, soit par ses déjections, soit par du sang prélevé et transmis à l'homme via un vecteur (insecte, tique).

 

La maladie à laquelle on associe le plus le rat est sans doute la peste, qui est principalement propagée par le rat et transmise à l'homme par piqûres par puces d'animaux infectés.

Considérés comme utiles

Bien qu'ils n'étaient pas considérés comme utiles, les rats étaient appréciés dans un jeu de sang. Ce type de combat connut un grand succès en Angleterre au XIXe siècle quand les combats de chiens furent interdits en 1835. En France, ce type de combat est interdit depuis 1987 jugé trop cruel.

 

Les rats ont joué et jouent un rôle dans l'alimentation humaine, plusieurs espèces sont mangées par les communautés rurales d'Asie du Sud-Est, en Inde, en Afrique. En Occident, le rat n'a été mangé qu'en situation de guerre et de famine.

 

Les rats des villes jouent un rôle important dans le traitement des déchets humains. Sans eux, les égouts et canalisation des grandes villes seraient rapidement bouchés de manière irrémédiable. A Paris, ils dévorent près de 800 tonnes d'ordures par jour.

 

Le rat domestique est très utilisé dans les laboratoires pour divers tests et études. De même, l'intelligence y est appropriée pour faire des expériences sur le comportement. Sa petite taille, sa résistance, sa prolificité en font un organisme modèle.

Le rat apprivoisé a trouvé sa place parmi les nouveaux animaux de compagnie NAC. Il est apprécié pour son caractère, son agilité, son intelligence.

advanced divider
Différence avec le rat brun

A l’état sauvage, il possède une couleur brune, un marquage uni alors qu’à force de sélection et de mutations, le rat domestique revêt une robe de couleur allant du blanc au noir avec des marquages assez variés. Cependant les plus grandes différences se font au niveau du comportement.

 

Les rats domestiques sont bien sûr apprivoisés et ont donc moins peur l’homme. Ils supportent plus facilement la captivité et sont moins stressés que des rats bruns sauvages apprivoisés. Ils sont généralement sociables, paisibles, affectueux et se prêtent volontiers au dressage.

 

rat-brun-origine-du-rat
advanced divider
Classification

Dans la famille des Muridés
 

Le genre Rattus, qui comprend plusieurs espèces dont les 3 plus connues dans le monde :

  • le rat brun ou rat, rat d'égout ou surmulot - Rattus norvegicus, le plus répandus dans le monde
  • le rat noir ou rat - Rattus rattus, vecteur de la peste
  • le rat polynésien - Rattus exulans, la troisième espèce de rat la plus répandue au monde
  • De la sous-famille des Cricetomys, rats de Gambie ou rats géants
  • Dans la sous-famille des Murinae, le rat des moissons (micromys minutus), le plus petit rongeur d'Europe
  • De la sous-famille des Nesomyinae, les muridés de Madagascar
  • De la sous-famille des Otomyinae, dont les rats siffleurs
  • De la sous-famille des Spalacinae dont les rats-taupes
  • De la sous-famille des Sigmodontinae, des muridés du nouveau monde
 
Dans d'autres familles
 
Nom vernaculaire et scientifique

Certains renseignements ont été récupérés sur Wikipédia