Alimentation de l'écureuil de Corée

Son régime alimentaire est herbivore à tendance omnivore, il a besoin d'une alimentation équilibrée à base de graines, fruits, légumes.

 

Il est interdit d'acheter, de vendre, d'échanger, de faire reproduire, d'en posséder sans faire de déclaration à la préfecture, de relâcher dans la nature tous les individus de cette famille (sciuridé).

Besoins alimentaires

Alimentation de l'écureuil de Corée

Ses besoins alimentaires sont composés :

  • 40% de graines de tournesol
  • 25% de flocons (maïs, avoine)
  • 20% de blé
  • 5% de fruits, légumes desséchés

Les graines sont la base de son alimentation, il faut un mélange complet et adapté, avec graines, fruits, légumes.

alimentation-de-l-ecureuil-de-coree

Régime alimentaire

A l'état sauvage

A l'état sauvage, l'écureuil de Corée a une alimentation herbivore, omnivore, il mange : insectes, grenouilles, petits reptiles, œufs, graines, fruits, pommes de pins, jeunes feuilles.

 

Le tamia consacre 80% de son activité à la recherche de nourriture qu’il transporte dans ses bajoues pour constituer des réserves, le tamia entrepose ses provisions au hasard dans une chambre de son terrier. Le poids des provisions peut atteindre 6 kg.

a-l-etat-sauvage

Durant l'automne, le tamia a une activité intense pour constituer des réserves avant la période d'hibernation.

 

L'hibernation se produit quand la température descend au-dessous de 16°C. L'écureuil de Corée commence d'hiberner au mois d'octobre jusqu'au mois de mars, en Europe cela dure 4 mois, en Sibérie jusqu'à 5 mois, entrecoupée de réveils si la météo s'adoucit. L'écureuil de Corée se nourrit d'aliments stockée dans une pièce du terrier, les tamias hibernent parfois en couple, la femelle hiberne plus longtemps que le mâle.

 

Hiberner est une activité rare en captivité, il est possible que certains écureuils de Corée entrent en léthargie, ils ne bougent pas, leur fréquence respiratoire ralentit et ne mangent plus. Si cela arrive, respectez leur sommeil, donnez-lui à manger sans le réveiller.

En captivité

En captivité, l'écureuil de Corée doit s'alimenter à heure fixe, il est conseillé de distribuer les repas en 2 fois/jour.

Eviter de surcharger les mangeoires, de temps en temps, donner de la viande, des fruits, des légumes ... en plus son alimentation de base.

Les aliments frais doivent être changés tous les jours pour éviter la moisissure qui provoque des intoxications. Ne pas donner toujours la même alimentation au risque d'avoir des carences. Ne pas donner trop de friandises.

Quantités d'aliments par jour

Il faut distribuer 20 à 25 g / jour.

Fréquence des repas

  • Une seule distribution : soir
  • Deux distributions : matin et soir (c'est mieux)
  • Il faut le nourrir à heure fixe.

Alimentation de base

Les aliments journaliers à donner à l'écureuil de Corée : 

  • Mélanges de graines
  • Protéines
  • Fruits, légumes frais
  • Herbes, plantes
  • Eau

L'écureuil de Corée est un animal fragile, il faut penser que le moindre aliment toxique est fatal. Bien respecter les dates limites de consommation, changer une fois par jour la viande, les fruits, les légumes frais.

Mélange de graines

Les mélanges de graines font partis de son alimentation de base. Ils sont composés de céréales, graines (tournesol, noix), légumes secs (lentille, haricot, petit pois), fruits secs (abricot, banane), insectes (ver de farine).

melanges-de-graines
melanges-de-graines-alimentation-de-l-ecureuil-de-coree

Protéines

Les protéines sont la viande, les œufs, il faut distribuer bien cuits, avec le moins de gras possible.

Elles sont à donner 1 fois par semaine, tous les jours pour les femelles gestantes ou allaitantes, 3 fois par semaine pour un tamia senior.

Fruits, légumes frais

Le tamia aime les fruits, légumes, ils doivent être lavés et donnés à température ambiante. Il est conseillé d'en distribuer 4 fois par semaine.

Pensez à enlever les noyaux, les pépins, ils sont toxiques.

fruits-legumes

Herbes, plantes

Il faut lui donner 3 fois par semaine de l'herbe ou feuilles ou fleurs ou plantes (éviter de les cueillir au bord de la route).

 

herbes-ecureuil-de-coree

Eau

L’eau est essentielle, elle doit être changée quotidiennement et toujours à sa disposition.

Aliments conseillés

Céréales

  • Cacahuète
  • Millet
  • Noisette
  • Noix
  • Orge
  • Pistache
  • Seigle
  • Sésame

Protéines

  • Crustacé
  • Poisson cuit
  • Œuf cuit ou cru
  • Viande cuite ou crue
  • Ver de farine
  • Criquet
  • Sauterelle
  • Blanc de poulet
  • Jambon blanc
  • Laitage
  • Fromage à pâte pressée

Légumes

  • Brocoli
  • Carotte
  • Concombre
  • Maïs doux
  • Pois
  • Potiron
  • Salsifi
  • Topinambour

Légumes secs

  • Fève
  • Haricot
  • Lentille
  • Pois

Fruits

  • Banane
  • Cerise
  • Fraise
  • Melon
  • Pêche
  • Poire
  • Pomme
  • Raisin

Herbes

  • Aneth
  • Epeautre
  • Feuille de cassis
  • Fleur de mauve
  • Fleur de souci
  • Germe d'avoine
  • Livèche
  • Mâche
  • Pissenlit
  • Pousse de soja

Aliments à proscrire

Petit rappel : l'écureuil de Corée a besoin d'une alimentation équilibrée à base de graines, de fruits, de légumes, son régime alimentaire est herbivore à tendance omnivore.

  • Agrumes (trop acide, riche en sucre)
  • Alcool (toxique)
  • Amandes (trop sucré)
  • Ananas (trop acide, riche en sucre)
  • Avocat (toxique)
  • Azalée (toxique)
  • Basilic (toxique)
  • Betterave (riche en sucre)
  • Café (toxique)
  • Calla des marais (toxique)
  • Charcuterie (toxique)
  • Chocolat (aliment dangereux pour tous les animaux)
  • Choux (provoque des ballonnements, troubles digestifs, toxique pour tous les animaux)
  • Cornichon (toxique)
  • Cresson (toxique)
  • Cyclamen (toxique)
  • Ficus (toxique)
  • Fougère (toxique)
  • Gâteau (toxique)
  • Gâteau apéritif (riche en sel, toxique)
  • Glycine (toxique)
  • Haricot (toxique)
  • Kiwi (trop acide, riche en sucre)
  • Laitue (riche en nitrate)
  • Laurier-rose (toxique, troubles digestifs)
  • Lierre (feuilles, fruits de cette plante grimpante sont toxiques) (irritations cutanées, caractère excité avant de tomber dans le coma)
  • Marron (aliment dangereux pour tous les animaux)
  • Œufs crus (toxique)
  • Oignon, ail, échalote (détruit les globules rouges, entraînent de graves anémies)
  • Persil (toxique)
  • Poireau (toxique)
  • Pomme de terre (toxique)
  • Salade frisée (toxique)
  • Viande crue (toxique)

Reconnaître une intoxication alimentaire

  • Perte d'équilibre
  • Diarrhée
  • Contractions musculaires
  • Convulsions
  • Léthargie
  • Incapable de bouger
  • Beaucoup saliver
  • Décès

Le conduire sans tarder chez un vétérinaire, plus la prise en charge est rapide, plus les chances de survie sont élevées.