dimorphisme-de-la-gerbille

L'anatomie de la gerbille, c'est un petit rongeur malicieux, très vif. A l'état sauvage, elle vit en groupes constitués de nombreux individus, elle a besoin de ses congénères pour se sentir bien. Elle est dépourvue d'odeur, bien adaptée à un environnement aride, elle boit très peu d'eau. A l'inverse du rat et de la souris, sa queue est recouverte de poils, parfois terminée par une touffe noire.

Valeurs physiologiques

.

Gerbille

  • Espérance de vie : 3 ans (4 ans en moyenne)
  • Poids mâle adulte : 65 à 100 g
  • Poids femelle adulte : 55 à 85 g
  • Longueur du corps : 21 à 24 cm
  • La gerbille a 16 dents dont 12 molaires, 4 incisives (à pousse continue)
  • 4 doigts aux membres antérieures, 5 doigts aux membres postérieurs
  • Possède au niveau du ventre, une glande sébacée qui produit une sécrétion huileuse musquée, qui lui permet de marquer le territoire
  • Fait rare, le sexe dominant est la femelle
  • Fréquence respiratoire : 70 - 120 mouvements / min
  • Fréquence cardiaque : 360 pulsations / min
  • Température corporelle : 37 - 38°C
  • La gerbille est diurne, mais elle a tendance à être plus active en fin de journée
  • C'est un rongeur fouisseur construisant des terriers simples
  • Elle vit en communauté
  • Pas d'hibernation
  • Age de la maturité sexuelle : mâle 70 - 85 jours, femelle 65 - 85 jours
  • Saison sexuelle : toute l'année
  • Système des couples : monogame
  • Durée du cycle : 4-6 jours
  • Caractéristiques des petits : nidicole
  • Nombre de petits par portée : 1-15 (5 petits en moyenne)
  • Poids à la naissance : 3g
  • Age de sevrage : 21 jours
  • Nombre de portée par an : 7-8
  • La femelle ne peut être fécondée que jusqu'à 2,5 ans
gerbille-dimorphisme

Anatomie de la gerbille

.

Il est composé de 200 os. Les muscles sont puissants, surtout ceux des pattes postérieures, qui lui permettent de se tenir debout, de pouvoir sauter jusqu’à 3 m de haut.

Elle a une seule paire d’incisives supérieures, il n’existe pas de canines, le nombre de molaires est réduit, elle possède 16 dents en pousse continue.

Les oreilles sont petites, rondes, la gerbille a une ouïe très fine pouvant entendre des ultrasons, des dangers même éloigné.

 

oreilles-dimorphisme-de-la-gerbille

Le poil est soyeux, brillant, épais, court. Pour entretenir son poil, la gerbille a besoin de sable qui lui permet de se rouler de dans et de se nettoyer. Il n’existe pas de standard officiel, aujourd’hui de nombreuses variétés sont connues :

  • agouti
  • saphir
  • ardoise
  • crème
  • muscade
  • birman
  • siamois
  • ardoise
  • miel
  • albinos

pelage-dimorphisme-de-la-gerbille

Les pattes antérieures possèdent 4 doigts, avec un 5ème doigt pas développé, démuni de griffes, les pattes postérieures ont 5 doigts. Les doigts sont solides, ils permettent de creuser, les phalanges sont recouvertes de longs poils, cela l’aide à se déplacer vite sur le sable.

 

pattes

 

La queue est couverte de poils beige, seulement sur le dessus, à l’extrémité, les poils sont un peu plus longs et noirs, elles s’en servent comme un leurre si la gerbille a été repérée par un prédateur. La queue représente plus la moitié de la taille totale de la gerbille. La gerbille l’utilise pour se tenir debout, garder l’équilibre.

 

queue

Le mâle a tendance à être plus gros que la femelle, lors de la maturation de mâle élargi des épaules, la femelle, des hanches.

Il est possible de différencier le mâle et la femelle uniquement en observant le dimorphisme de la gerbille, mais la méthode la plus fiable reste l’examen des parties génitales.

  • L’ouïe, très développée, la gerbille entend aussi bien les sont aigus que les graves. Dans la nature, l’ouïe très fine permet d’entendre de très loin des avertissements de ses congénères.
  • La vue, ses yeux sont placés de façon à lui permettre un champ de vision large de 215°. La gerbille peut repérer des prédateurs même s’ils ne sont pas face à elle, ses yeux lui permettent de voir aussi bien le jour que la nuit.
  • Le toucher, pour se retrouver dans les galeries, la gerbille utilise ses poils tactiles. Ils se trouvent un peu partout sur leurs corps, les plus visibles sont ceux du museau : les vibrisses.
  •  L’odorat est le sens le plus développé, grâce à leur odeur, elles peuvent se reconnaître entre elles
  • La glande de Harder, cette glande se situe au niveau de l’œil, elle assure la lubrification de l’œil grâce aux larmes riches en lipide et en pigments porphyriques. Cette glande jour un rôle important dans la thermorégulation mais aussi dans la sociabilisation.
  • Les glandes mammaires, la gerbille dispose de 4 paires de mamelles : 2 paires thoraciques, 2 paires inguinales.
  • La glande sudoripare, elle sécrète la sueur, la transpiration permet de réguler la température corporelle.

glandes