Origine du hamster

Ils habitent souvent dans des zones désertiques et caillouteuses, des endroits où les températures peuvent varier d'une chaleur extrême à un froid glacial en quelques heures. C'est la raison pour laquelle les hamsters ont une épaisse fourrure et creusent des terriers.

Histoire du hamster

Les premiers fossiles du hamster ont été retrouvés en Amérique du Nord et en Eurasie, datant du paléocène, il y a 65 millions d'années.

 

C'est à la fin du XIXe siècle que le hamster doré est mentionné pour la première fois dans la littérature. 

En 1839, a été écrite la première description scientifique sur la base d'un hamster mort.

En 1930, les premiers hamsters vivants ont été découverts par hasard, la découverte comprenait une mère et 11 bébés, mais 7 d'entre eux été mort, ils ont été élevés en captivité à des fins expérimentales.  Ils se reproduisent si bien, que certains hamsters ont envoyés dans d'autres laboratoires, à commencer par l'Angleterre en 1931.

 

Tous les hamsters dorés d'aujourd'hui sont issus de ces premiers hamsters de laboratoire.

Signification du mot "hamster"

Le mot «hamster» est utilisé pour nommer un grand nombre d'espèces différentes présentes un peu partout dans le monde (en Syrie, en Sibérie, en Chine).

Leur nom vient d'un mot allemand «hamstern» signifie «faire des réserves».

Vie d'un hamster sauvage

Origine du hamster

Le hamster sauvage vit moins longtemps qu'un hamster domestique. La vie sauvage a plus de tensions éprouvantes, sa durée de vie est de 1 à 2 ans, alors qu'un hamster domestique vit environ 3 à 4 ans.

 

Le hamster sauvage est un animal fouisseur, il vit dans des terriers souterrains qui peuvent atteindre jusqu'à 1 m de profondeur, où il y fait chaud durant l'hiver, et frais pendant l'été. Le terrier dispose d'une pièce pour les provisions, d'une chambre à coucher et des toilettes.

Le hamster sauvage est un rongeur coriace, ces conditions de vie sont très dures. La nourriture n'est pas à volonté, il mange ce qu'il trouve dans la nature : plantes, céréales, graines, protéines animales (sauterelles, grillons, escargots, coléoptères, lombrics).

 

Il a l'instinct de stocker des aliments, grâce à son anatomie, il transporte tout dans ses abajoues, il peut transporter jusqu'à 20 g d'aliments.

De retour au terrier, il vide ses abajoues en s'aidant de ses pattes antérieures.

Il stocke tous ces aliments dans une pièce du terrier prévu à cet effet, il les à disposition en cas de pénurie.

 

Le hamster domestique fait la même chose, il stocke des aliments dans les coins de la cage, bien qu'il soit nourrit tous les jours, c'est l'instinct.

Hamster doré

A ce jour, 26 races de hamsters sont reconnues, et la plus célèbre est le hamster doré.

Découvert en 1839 par le zoologiste britannique George Robert Waterhouse son nom traduit en latin cricetus auratus, est une désignation du à son pelage.

Le hamster doré est aussi appelé hamster syrien en raison de son origine (Syrie).

 

La majorité des hamsters dorés descendraient d'un groupe de hamsters sauvages capturés à Alep en Syrie, pour étudier leur comportement dans un laboratoire à Jérusalem.

Les scientifiques les ont trouvés bienveillants, amusants et faciles à apprivoiser. certains de ces hamsters capturés ont été envoyé dans d'autres laboratoires et, en 1946, le hamster doré est devenu un animal de compagnie NAC très populaire.

Pelage du hamster doré

Dans leur milieu naturel, le hamster doré a un pelage marron clair ou gris et un ventre blanc pâle.

 

La couleur du pelage leur permet de se fondre dans la nature et de se rendre invisible à la vue des prédateurs. la ventre blanc leur évite de se brûler sur le sable ou sur les cailloux brûlants, où ils passent la nuit à courir ou se réchauffer durant la journée.

Découverte des hamster nains

A l'état sauvage, les hamsters nains demeurent dans les steppes et les zones désertiques de Mongolie, mais aussi dans certaines régions de Chine et dans le nord est du Kazakstan. 

  • Le hamster de Campbell a été découvert en 1905. En 1970, il a été le premier hamster nain a être vendu comme Nouveaux Animaux de Compagnie NAC .
  • Le hamster russe a été connu en 1773, mais n'a fait son apparition dans les animaleries britanniques que dans les années 70.
  • Le hamster de Chine a été identifié en 1773, puis en 1919, il fut importé au Royaume-Uni pour être utilisé dans les laboratoires. Il a fait son apparition dans les animaleries après les années 70, aujourd'hui il n'est pas populaire auprès du public.
  • Le hamster de Roborovski est le plus petite des races du hamster, il a été découvert en 1903. Il a été vu dans les animaleries suédoises pour la première fois dans les années 90.

Les races du hamster

Il existe 5 espèces de hamsters, vendus en France, ce sont des hamsters nains (Hamster de Chine, Hamster de Roborovski, Hamster russe, Hamster de Campbell). Ils sont non domestiques, mais pas soumis à une demande particulière pour leur possession.

Il existe plus de 54 espèces mais seulement 5 genres différents :

  • Hamster doré (hamster syrien, hamster roux, hamster de Syrie) (cricetus auratus)
  • Hamster Russe (phodopus sugorus)
  • Hamster de Roborovski (phodopus roborovskii)
  • Hamster de Campbell (phodopus campbelli)
  • Hamster de Chine (rayé de Chine) (cricetulus griseus)

Classification du hamster

Origine du hamster

  • Règne : Animal (animalia)
  • Embranchement : Chordé (chordata)
  • Sous-embranchement : Vertébré (vertebrata)
  • Classe : Mammifère (mammalia)
  • Ordre : Rongeur (rodentia)
  • Super-ordre : Euthérien (eutheria)
  • Sous-ordre : Myomorphe (myomorpha)
  • Famille : Cricétidé (cricitidae)
  • Sous-famille : Cricétiné (cricitinae)
  • Genre : Mesocricetus
  • espèce : auratus
  • Nom scientifique : Mesocricetus auratus
  • Nom vernaculaire : Hamster syrien