L'origine du furet est indéterminée, les furets ont été domestiqué en Europe, il y a environ 2 000 ans par les Grecs et les Romains, il ressemble à son ancêtre sauvage le putois, il a une forte odeur due à des glandes, la stérilisation supprime cette odeur.

Le furet (mustela putorius furo) appartient à la famille des mustélidés, il fait parti de la sous-espèce du putois. Putorius signifie "puant", furo signifie "voleur".

  • Règne : Animal (animalia)
  • Embranchement : Chordé vertébré (chordata vertebra)
  • Sous-embranchement : Vertébré (vertebra)
  • Classe : Mammifère (mammalia)
  • Sous-classe : Thérien (theria)
  • Infra-classe : Euthérien (eutheria)
  • Division : Triplobastique (triplobastica)
  • Sous-division : Deutérostome (deusterostomia)
  • Ordre : Carnivore (carnivora)
  • Sous-ordre : Caniforme (caniforma)
  • Famille : Mustélidé (mustelidae)
  • Super-famille : Canidé (canoïde)
  • Sous-famille : Mustéliné (mustelinae)
  • Sous-règne : Métazoaire (metazoa)
  • Genre : Mustela
  • espèce : putorius
  • Nom scientifique : Mustela putorius furo
  • Nom vernaculaire : Furet

Le furet fait partie de l'ordre des carnivores, descendant des miacidés (c'est une famille éteinte des carnivores, ils ont vécu au Paléocène et durant l'Eocène, il y a environ 40 millions d'années), les premiers du genre mustela apparaissent au Miocène (1er époque du Néogène et la 4e ère Cénozoïque) donnent naissance aux hermines, visons, belettes, putois (c'est la domestication d'où naît le furet)

Dès IVe siècle, l'homme l'utilise pour chasser les lapins. La propagation du furet dans l'Europe est dû aux Romains. Les Grecs et les Romains utilisaient les mustélidés pour la dératisation et la chasse. Au Ier siècle av J.-C, Strabon décrit la chasse avec un furet pour lutter contre la prolifération massive des léporidés, l'empereur Auguste envoie un animal dressé spécialement pour la chasse aux lapins, le furet est muselé, il est introduit dans les terriers des lapins pour les faire sortir, cela correspond à l'utilisation à la chasse aux lapins.

Durant la période des Grandes Découvertes, le furet est utilisé sur les bateaux pour chasser les rats et les souris, car ils transportent de nombreuses maladies. A cette époque, le furet n'existe pas à l'état sauvage en Europe, malgré de nombreuses évasions, ils n'ont jamais réussi à s'installer.

 

A la fin du XIXe siècle, les Néo-Zélandais cherchent un moyen de maîtriser la population de lapins, ils choisissent le furet, pour permettre aux furets de s'acclimater avec la nature, ils croisent les furets domestiques avec des putois sauvages, ils sont devenus la première population "haret" du furet, malheureusement, ils ont eu un impact négatif, ils ne chassent pas seulement les lapins mais aussi les oiseaux protégés.

 

En 2001, la population des furets est estimée à un million au total. La situation des furets harets fait craindre que le mustélidé ne devienne une espèce invasive, ils pourraient causer des ravages sur la faune locale protégée. L'Australie déclare l'espèce comme étant nuisible et interdit d'introduire tout furet.

Animal de chasse

La chasse à l'aide de furets est appelée furetage. Le lapin est essentiellement des lapins de garenne, mais ils chassent aussi des rats et souris. Le furet est utilisé en raison de sa capacité à s'insinuer dans les terriers dont il fait fuir les occupants. Les lapins sont capturés avec des filets (appelés bourses) ou avec des cages, tous ne sont pas tués, certains sont relâchés dans des régions moins peuplées.

 

Le furet est muselé, la muselière évite que le furet ne tue l'animal qu'il chasse. En Suisse, cette pratique est interdite ; En France, elle dépend d'une législation spécifique (le furetage n'est autorisé que dans les lieux où le lapin est déclaré officiellement nuisible par un arrêté préfectoral).

Animal de compagnie

A partir des années 70-80, le furet a une forte admiration comme animal de compagnie, un marché économique centré sur le furet se développe et vend de nombreux accessoires, différents articles.

Les fermes d'élevage intensif nord-américaines fournissent principalement des animaux aux laboratoires, ils se recyclent vers le marché des animaux de compagnie qui est plus fructueux, les furets sont produits de manière industrielle et vendus stérilisés chirurgicalement après avoir subi une ablation des glandes anales.

A partir de 1992, cette opération est interdite en Europe, due au fait de l'entrée en vigueur de la convention européenne de la protection des animaux de compagnie. Dans les années 2000, le furet arrive doucement dans les maisons et il devient le 3e animal de compagnie le plus répandu en Amérique du Nord et en Europe.

passeport-animal-de-compagnie

Le 3 juillet 2004, le passeport européen pour animal de compagnie fait son apparition en Europe, ce document est délivré par les autorités des états-membres de l'Union européenne, il permet de faciliter la circulation des animaux de compagnie. Trois espèces sont concernées, le chien, le chat et le furet, une puce électronique sous-cutanée est devenue la seule méthode légale d'identification d'un furet voyageant en Europe.

Animal de laboratoire

Le furet est utilisé comme animal de laboratoire au Royaume-Uni depuis l'Entre-deux-guerres. Le furet est utilisé pour la recherche dans plusieurs secteurs (cardiologie, neurologie, gastro-entérologie, parasitologie, toxicologie-tératologie) mais principalement en virologie, c'est la principale recherche dans les vaccins contre le virus de la grippe, du fait qu'il est un des rares mammifères à éternuer quand il est grippé.

Deux variétés

En Amérique, en France, le furet est le troisième animal de compagnie préféré due à son corps qui a une forme allongée, il est très énergique, aventurier, mignon.

Il existe deux grandes variétés de furets avec différentes origines :

  • Furet albinos (absence de pigmentation) robe blanche uniforme aux yeux rouges
  • Furet putoisé (pigmenté), différentes robes, différents marquages du pelage
nuances-de-robes-du-furet

Furet albinos

furet-albinos

Le furet albinos est un furet touché par l’albinisme.
Il se caractérise par une absence de pigments, ce qui le rend tout blanc avec des yeux rouges.

  • le poil de garde et sous-poils sont blancs
  • le nez est rose
  • Les yeux sont rouges

Furet putoisé

furet-putoisé

Le furet putoisé est pigmenté, il existe en plusieurs teintes de pigmentation.

  • le poil de garde et ous-poils sont courts ou longs
  • différentes nuances de couleurs (zibeline, angora, dark, champagne, cannelle, chocolat, black)
  • différents marquages (arlequin, panda, mitts, blaze, bavette)