Habitat du chinchilla

Dans son habitat naturel, le chinchilla vit dans les Cordillère des Andes, c’est la plus longue chaîne de montagnes du monde,
avec des altitudes en moyenne de 4000 m et culmine à 6962 m, les températures sont douces en plaine, la moyenne est de 22°C de janvier à mars,
de 20°C d’avril à juin, de 16°C de juillet à septembre, de 21°C d’octobre à décembre.
En montagne, les températures sont plus froides, de -12°C à 13°C.

Il est habitué à des températures ne dépassant pas 23°C, sa cage doit être installée dans une pièce dont
la température ne dépasse pas les 25°C, au delà le chinchilla est en danger de mort,
il faut donc surveiller la température de la pièce régulièrement.
Ne pas l’installer non plus dans une pièce humide, dans son milieu naturel, l’air est très sec, hygrométrie allant de 30 à 40%.
De plus comme beaucoup d’animaux de compagnie, attention aux courants d’air.

Le chinchilla est un petit mammifère qui angoisse énormément, il est vite stressé par des bruits inattendus (cris, musiques trop fort, tapement).
Il aime bien entendre les bruits quotidiens et doux (la voix des gens, la télévision pas trop fort, une musique douce).
Prudence, il faut lui parler calmement même s’il fait des bêtises.

La cage

Habitat - cage

Choisir une cage genre volière pour oiseaux, elle doit mesurer environ 120 x 50 x 50,
plus elle sera grande mieux sera votre chinchilla, il aura de la place pour bouger, sauter, courir.
Il faut faire attention aux dispositions des barreaux, ils doivent être verticaux et pas horizontaux
car les bébés chinchillas, quelques jours après leur naissance, vont les escalader et s’échapper
(cela met déjà arrivé).
La cage doit être équipée de portes avec un système de verrouillage assez compliqué sinon
le chinchilla aura vite fait de l’ouvrir pour s’échapper, il comprend très vite le processus du verrou.

La cage doit être tout en métal sinon le chinchilla va tout ronger, elle doit être munie
d’un tiroir au fond de la cage qui permet de changer la litière sale
et de mettre la nouvelle sans problème,
pensez à faire le nettoyage régulièrement au moins une fois par semaine.

Aménagement de la cage

Chaque cage peut-être équipée de manière différente.

  • Etagéres pour permettre au chinchilla de pouvoir grimper
  • Biberon avec de l’eau propre
  • Gamelles en céramique ou en inox que l’on accroche aux barreaux de la cage
  • Baignoire à bain spécial chinchilla pour mettre la terre de bain
  • Terre de bain, elle lui permet d’enlever l’excès de sébum qui s’accumule sur sa fourrure
  • Maisonnettes, elles seront très appréciées
  • Tunnel
  • Echelle
  • Grande roue pour hamsters
  • Râtelier à foin, il doit être fixé à la cage
  • Litière pour le fond de la cage

Pour les étagères, éviter tous bois résineux. Les planches en bois ou en plastique vont être ronger.
La gamelle doit être assez lourde sinon le chinchilla aura vite fait de les renverser.
La terre de bain doit être sorti de la cage dès que le chinchilla ne l’utilise plus sinon il va uriner dedans.
Ne pas utiliser une boule aquarium pour la terre de bain, elle est dangereuse, si le chinchilla se la renverse dessus, il va mourir étouffé.
La maisonnette, lui permettra d’être en sécurité, elle doit être fixée à la cage afin d’éviter qu’elle ne tombe sur le chinchilla.
Le râtelier doit être placé à l’extérieur de la cage, si vous le placer dans la cage, le foin sera vite souillé.
La litière doit être choisi avec soin, se référer à la page litière du site.

Penser à installer un parcours, le chinchilla aime faire de l’escalade, courir, sauter,  il faut des étagères, des échelles,
des tunnels, tout bien fixé pour éviter que cela chute.

 

Vignette retour page chinchilla
0 Partages