Adopter un chinchilla

adopter un chinchilla

Avant d’adopter un chinchilla, il faut bien réfléchir.
Pourriez-vous lui apporter tous les besoins dont il a besoin pour être en bonne santé et vivre pendant 10 ans, 20 ans?
Ce n’est pas une peluche que l’on achète sur un coup de cœur
et arrêter de s’en occuper dès qu’on se lasse, ou que vous n’avez plus le temps de vous en occuper.

Le chinchilla est un petit rongeur doux, vif, curieux, et qui a beaucoup de charme.
Il est espiègle avec les autres animaux, possède beaucoup de qualités mais aussi des défauts.
Il a un rythme biologique crépusculaire, nocturne, il s’éveille en début de soirée et reste actif jusqu’au petit matin.
Il passe donc la journée à dormir, il faut surtout éviter de le déranger à ce moment-là.
Il convient plutôt à des personnes qui se couchent tard que des couche-tôt.
Il va vite s’adapter à une vie en appartement, mais moins dans un studio.

Il n’apprécie ni les câlins ni les caresses, il doit être habitué tout petit.
Il est peu mordeur mais il a besoin de se sentir en sécurité car il stresse facilement.
Il ne convient pas aux enfants car ils manquent de délicatesse dans le maniement des animaux,
ils ne comprennent pas toujours la fragilité de la queue et des oreilles du chinchilla.

Précautions

  • Ne pas fumer dans la même pièce où il réside
  • La pièce doit être fermée (porte d’entrée, porte de placard, fenêtre)
  • Ne pas avoir ni plantes ni fleurs à sa portée
  • Pas de déchets ni de cendrier non vidé
  • Protégés les câbles électriques, mobiliers
  • Pas de produits toxiques (plastique, carton, papier textile), s’il en ingurgite, il va s’étouffer ou avoir des problèmes de digestion
  • Ni seau ni vase qui pourrait se renverser sur lui
  • Pas d’objets tranchants ou coupants
  • Pas d’objets instables qui pourrait lui tomber dessus ou lui faire peur
  • Pas d’accès aux pièces dangereuses (wc, salle de bains, cave, cuisine)

Où adopter un chinchilla

Si vous êtes toujours d’accord pour adopter un chinchilla après toutes ses recommandations.
Vous pourrez en adopter en animaleries, chez des éleveurs professionnels ou amateurs.

Dans les animaleries, les vendeurs ne connaissent ni son âge ni son sexe.
Ils vous conseillent mal sur son alimentation
« vous pouvez lui donner des légumes frais pas de soucis pour sa santé ».
Certains sont juste là pour vendre au détriment de l’animal cependant il existe des vendeurs expérimentés en chinchilla.
Les adoptions en animalerie sont souvent faites sur un coup de cœur, réfléchissez bien avant l’achat.

L’éleveur professionnel connaît ses chinchillas, il va vous conseiller au mieux,
trouvera le chinchilla le mieux adapté pour vous.

L’éleveur amateur, le chinchilla c’est leur passion,
il les connaît tous, leurs besoins, le caractère de chacun.

Cohabitation

Adopter chinchilla - cohabitation avec chinchillas

Dans leur habitat naturel, les chinchillas sont des animaux grégaires.
Les chinchillas peuvent se battre et rendre la cohabitation impossible, si les présentations non pas été faites.
La précipitation du propriétaire peut engendrer de graves blessures ou même causer la perte d’un chinchilla.

Le chinchilla n’apprécie pas l’arrivée d’un petit nouveau.
Si vous décidez d’adopter un autre chinchilla, il faudra être patient pour qu’ils s’habituent ensemble.
Le mieux c’est d’adopter deux chinchillas en même temps, choisir deux chinchillas de la même portée ou de différents sexes.

Le nouvel arrivant doit être mis en quarantaine minimum 40 jours afin d’écarter tout risque d’infection à vos chinchillas.
Avant d’introduire un nouveau, votre chinchilla doit se sentir en sécurité avec vous.

Il existe plusieurs possibilités pour habituer les chinchillas ensemble:

  • échanger les accessoires (gamelle, biberon, hamac) pendant une semaine
  • échanger les chinchillas de cage pendant une semaine

Cela permettra aux chinchillas de s’habituer aux odeurs de l’autre.
Il est l’heure des présentations officielles au moment de la promenade.

  • La promenade doit se faire dans une pièce exiguë, où les chinchillas ne sont jamais allés et cela pendant une semaine.

En cas de poursuite sans lâché de poils ni de morsures, ne pas s’inquiéter. Toutefois si vous observez une attitude agressive,
il faut à tout prix les séparer et les remettre chacun dans sa cage respective, et réessayer une tentative le lendemain toujours sous surveillance.

Si après une semaine, les chinchillas s’entendent bien, vous pouvez tenter de les mettre dans la même cage.
La cage doit être nettoyé, désinfecté et réagencer de manière différente.
La mise en commun doit se faire durant la période où les chinchilla ont une activité réduite (durant la journée).

 

Vignette retour page chinchilla